design outil

Pourquoi le design des outils web compte?

Le design des outils rend visible un modèle de participation qui traduit les ambitions politiques des concepteurs

Le développement d’internet s’accompagne de fortes attentes sur le plan de la démocratie et de la participation des citoyens. Dans bien des cas on attend du web qu’il atténue les contraintes spatiales et temporelles. La communication sur le web peut prendre différentes formes (écrits, vidéos, infographies, likes, votes, partages…) et favoriser l’inclusion des citoyens. Afin de profiter de ce potentiel, les initiatives de e-democratie se sont multipliées.

La configuration des outils est important

Mais la déception est souvent au rendez-vous et les espaces de discussion en lignes restent peu fréquentés. Ces difficultés à mobiliser s’expliquent par plusieurs raisons : le sujet de la consultation qui n’intéresse pas, un lien à la décision trop lointain ou un manque de transparence sur les règles du dialogue…Mais un facteur est souvent sous-estimé : la configuration des outils.

Dans quelle mesure les choix techniques effectués sont-ils en adéquation avec les ambitions politiques des concepteurs ? Les moyens d’expressions proposés influence le type de dialogue que les citoyens ont avec les institutions et favorisent plus ou moins leur inclusion dans les procédures de participation.

Ainsi c’est le design des outils qui propose un modèle d’usage à travers les possibles communicationnels offerts et les dynamiques d’interactions autorisées. Un tweet ne permet pas le même dialogue qu’un forum ou les commentaires d’un blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *