3f9728cdd27a4363e9ddb6ccaed9ec93.jpg

Les différentes étapes pour réussir sa planification de projet

La mise en œuvre de tout projet doit être précédée par l’élaboration d’une bonne planification. Cette planification doit définir les tâches, ressources et délais requis à sa réalisation. Découvrez dans cet article les différentes étapes pour réussir sa planification de projet.

Le découpage et le classement des tâches

Le premier paramètre à définir lors de l’élaboration d’un planning est le découpage du projet en étapes successives. Chacune de ces étapes doit contenir des tâches, des charges prévisionnels et les ressources (humaines, techniques et financier) nécessaires pour sa réalisation. Pour chaque action, il faudra également définir les livrables ou résultats attendus ainsi que les procédés de validation qui seront employés. Vous pouvez mettre en place une gestion de prévisionnel avec la solution logicielle Visual Planning.

Une fois le découpage effectué, il faudra les ordonner de manière chronologique afin de mettre en avant les éléments prioritaires. De même, il est important de déceler les interdépendances entre deux phases en vue d’anticiper les besoins. Lors du classement des tâches vous devez ressortir les sous-activités et rédiger de manière détaillée la description du livrable correspondant.

Le calendrier et l’évaluation des risques

L’étape de l'ordonnancement des opérations vous a permis de déterminer la chronologie selon laquelle elles seront effectués suivant les priorités. Ainsi, vous devez maintenant définir les dates pour la réalisation de chaque tâche. Une fois cette étape faite, vous aurez connaissance des différents délais fixés pour l’atteinte des objectifs. C’est d’ailleurs l’une des étapes clé sur lesquels se base une entreprise lorsqu'un cahier de charge est établi par un prestataire web.

En dernier, vous aurez à évaluer les différents risques afin d’anticiper les problèmes impactant le projet qui pourraient survenir. La complexité de certaines opérations, la disponibilité des ressources, les délais d’embauche sont par exemple des paramètres à mentionner. Ensuite, il faudra déterminer et répertorier de manière successive les conséquences potentielles en fonction de leur degré d’importance sur le projet. 

Pour ce faire, vous devez vous poser un ensemble de questions. Quel sera l’impact de l’absence d’une ressource humaine, matérielle ou technologique ? Quels peuvent être les frais à prévoir dans la mesure où un équipement ou un service n’est pas fourni dans les délais prévus ? Quelle alternative utilisée, au cas où la technologie de départ n’est pas adaptée pour la mise en œuvre du projet ?

Partager :
Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code anti-spam *